ENTREPRISES / RECRUTEMENT

Les entreprises peuvent recruter des candidats :
âgés de 16 à 30 ans en contrat d’apprentissage (et sans limite d’âge pour les travailleurs handicapés) ;
de tout âge en contrat de professionnalisation selon certaines conditions de parcours.

Les alternants sont considérés comme des salariés à part entière, à la différence que leur salaire est exonéré des charges sociales patronales et salariales : le salaire net est donc équivalent au salaire brut.

La rémunération minimale mensuelle d’un alternant se situe :
en contrat d’apprentissage : entre 43 % et 100 % du SMIC/SMC, et elle varie en fonction de son âge et de sa progression dans le cycle de formation ;
en contrat de professionnalisation : entre 55 % et 100 % du SMIC/SMC, et elle dépend de son âge ainsi que du niveau de son diplôme le plus élevé.

N’hésitez pas à consulter votre comptable pour obtenir tous les détails sur le bulletin de salaire de votre futur alternant, car il connaît votre situation exacte et sera à même de vous renseigner.

Vous pouvez estimer le montant du salaire à verser à votre futur alternant sur le simulateur officiel de rémunération et d’aides : https://www.alternance.emploi.gouv.fr/simulateur-employeur/etape-1



Plus d’informations :
https://www.alternance-professionnelle.fr/salaire-contrat-apprentissage/
https://www.alternance-professionnelle.fr/salaire-contrat-professionnalisation/
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2918 (contrat d’apprentissage)
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15478 (contrat de professionnalisation)
– 
https://www.alternance.emploi.gouv.fr/exoneration-de-cotisations-et-contributions-sociales-des-entreprises-employant-un-apprenti-e

Les entreprises qui procèdent au recrutement d’un alternant en contrat d’apprentissage reçoivent une “aide unique à l’embauche”.

Cette aide financière est d’un montant de 6 000 €, et elle est versée chaque mois de façon automatique.

Les contrats de professionnalisation ne bénéficient plus de cette aide depuis le 1er mai 2024.


Plus d’informations :
https://entreprendre.service-public.fr/vosdroits/F23556
https://www.economie.gouv.fr/entreprises/aide-embauche-jeune-alternant

Un OPCO (opérateur de compétences) est un organisme agréé par l’Etat qui a pour but d’aider les entreprises à accompagner l’évolution professionnelle de ses salariés par le biais de la formation. Ces OPCO financent notamment la formation en alternance, c’est-à-dire que ce sont eux qui prennent en charge financièrement les journées passées au CFA. Il y a donc un lien constant entre l’OPCO, l’entreprise et le CFA.

Il existe 11 OPCO couvrant l’ensemble des branches professionnelles : Afdas, Akto, Atlas, Constructys, Ocapiat, Opcommerce, Opco EP, Opco2i, Opco Mobilités, Opco Santé et Uniformation. Si vous ne connaissez pas encore votre OPCO : https://quel-est-mon-opco.francecompetences.fr

Lors de l’embauche d’un alternant, en plus des formalités habituelles, l’entreprise doit transmettre le contrat et la convention de formation à l’OPCO dont elle dépend. 

C’est ensuite l’OPCO qui se chargera des modalités financières relatives à l’alternance : le versement de l’aide à l’embauche auprès de l’entreprise, mais également le versement des frais pédagogiques auprès du centre de formation. Ainsi, l’entreprise n’a rien à payer auprès du centre de formation.

L’entreprise doit désigner un maître d’apprentissage pour accompagner l’alternant tout au long de son parcours de formation en alternance. 

Le maître d’apprentissage sera chargé de plusieurs missions :
– intégrer l’alternant au sein de l’équipe,
– l’informer des règles et usages internes,
– s’assurer qu’il travaille dans de bonnes conditions et en sécurité,
– l’accompagner dans sa découverte du métier,
– planifier ses tâches, en cohérence avec son programme de formation et les besoins de l’entreprise,
– évaluer l’acquisition de ses compétences professionnelles,
– rester en contact avec le CFA, notamment en ce qui concerne l’assiduité et les résultats,
– participer aux rendez-vous de suivi organisés par notre CFA, avec notamment une visite sur site chaque année.

 

Pour toute demande d’informations concernant l’embauche d’un(e) apprenti(e), n’hésitez pas à nous contacter.